mardi 10 avril 2012

Le lac du Salagou, Colorado

J’ai promené un vélo dans un endroit surprenant…le lac du Salagou, près de Clermont l’Hérault (vous l’aurez compris dans l’Hérault).
Samedi, 10h, Montpellier, 17 degrés, ciel dégagé…On charge les vélos dans le coffre, petit tour au supermarché pour remplir le sac à dos, et on prend la route.
Petit cafouillage aux abords du lac, « on prend quelle rive ? » « Faut suivre direction camping ? » « Je t’avais dis de prendre à droite »…On arrive finalement à destination après à peine une heure de route. On se gare au milieu de cette terre rouge, et on aperçoit déjà les 750 hectares d’eau que représente ce lac artificiel.

On adapte la taille du sac à dos, on enfourche les vélos bien décidé à faire le tour du lac, enfin, le tour de la presqu’île au moins !!!
On fait une vingtaine de mètres un peu hésitant pour chercher le chemin adéquat qui nous permettra de faire le tour, et premier incident, le frein avant cassé !!!
On continue notre périple tant bien que mal, on est pas vraiment sur le chemin, le terrain est très vallonné, sablonneux…bref une bonne galère pour une nana comme moi qui n’a pas refait du vélo depuis la cour de récré et surtout uniquement sur du bitume bien plat !!! Je prends mon courage à 2 mains mais surtout mon vélo, je pousse !

On trouve une petite crique super mignonne, « ON S’ARRETE !!! ». On sort du sac à dos nos supers mets de balade, à savoir une tranche de jambon, un bout de pain et une clémentine !!
L’endroit est super, au bord de l’eau, calme, au milieu de ce Colorado languedocien.
On repart le ventre plein, je décide de continuer à pousser mon vélo, ça prend toujours moins de temps que de monter, descendre de l’engin ! Au fond du sac à dos, je trouve mon Iphone, et je nous localise pour avoir une idée de la distance qu’il reste à parcourir, il y a un chemin, un vrai…juste au dessus de notre position, impossible de le rejoindre, je continue à pousser !

On a finalement réussi à retrouver ce fameux sentier, idéal, large, plat…mais, on est arrivé à la voiture !
Avant de partir, j’écris quand même mon nom avec des petits cailloux blanc sur la terre rouge, Hollywood Style oblige !!!

Ce lieu est vraiment unique et dépaysant, un petit goût de vacances… !!! Je conseille donc à tout le monde cette petite balade. Idéale pour une nuit de camping, 2 jours ne sont pas de trop pour découvrir les recoins de ce lac !
Pour un avant gout, regardez le film « Rrrrrrr » une partie du film a été tourné au Salagou !

Pauline



Aucun commentaire:

Publier un commentaire